Site Overlay

Plaques d’égout Pokemon : l’art geek

S’il y a une chose que les Japonais semblent maitriser sur le bout des doigts, c’est bien l’esthétique. À travers une maitrise rigoureuse des arts tels que la calligraphie ou la composition florale, la culture japonaise s’attache au détail et cherche l’harmonie à tout prix.
Qu’ils aient transformé leurs plaques d’égout en œuvre d’art ne devrait donc pas nous surprendre.

L’art à nos pieds

Les lourdes plaques disgracieuses et pourtant nécessaires aux villes ont été transformées en petits tableaux de rues. Ornées de motifs qui rappellent les spécificités de la ville, des mascottes ou encore des personnages célèbres, ces plaques sont passées d’une obligation à une fierté. Pour choisir les ornements de leurs bouches d’égout, les municipalités vont jusqu’à organiser des concours pour en déterminer le design.
Objet de curiosité pour les Japonais comme pour les touristes, ces plaques d’égout artistiques deviennent même pour certains un objet de collection et on traverse le pays pour les photographier.

Plaques d’égout Pokemon à Tokyo

Avec l’inauguration de plus de 100 plaques d’égout Pokemon à Tokyo, l’art de la bouche d’égout rajeunit et réveille notre fibre de « geek ».
Nommées Pokéfuta, ces plaques très colorées et ornées de divers Pokemon se multiplient dans tout le Japon, passant progressivement des grandes villes comme Tokyo aux zones plus rurales.
En mémoire du 10e anniversaire de la catastrophe du Tohoku (tremblement de terre, tsunami et incident nucléaire de Fukushima), diverses régions touchées par la catastrophe ont à leur tour eu droit à l’installation de Pokéfuta. Vous pouvez désormais trouver de magnifiques plaques d’égout dans la ville côtière de Hachinohe et dans la ville voisine de Hashikami, deux régions encore très marquées par le tremblement de terre et le tsunami de 2011.

Fans de Pokemon GO soyez en assurés : ces Pokéfuta seront également transformés en Pokéstops ! Une tentation à laquelle il sera difficile de résister pour les joueurs assidus et une nouvelle bonne raison de voyager !
Les nouvelles plaques ont été mises en place le 13 mars 2021 et l’opération ne devrait pas s’arrêter de si tôt ! A quand des plaques d’égouts Pokemon dans tout le Japon ?

Le site officiel propose une carte grâce à laquelle vous pourrez retrouver tous les emplacements des plaques déjà en places !

Capture extraite du site https://local.pokemon.jp/ ©Pokemon

L’art urbain au Japon

Si cette initiative japonaise d’art sur plaque d’égout est une réussite, il semble cependant important de rappeler qu’au pays du soleil levant l’art urbain reste de manière générale mal vu. Le respect des biens publics est très important et les éventuels « artistes » tagueurs qui s’essayeraient à colorer les murs sans autorisation spécifique risquent gros. Parce que la recherche du beau et de l’harmonie au Japon s’oppose à l’expression de l’individualité (vue comme une source de chaos), il n’est pas envisageable d’intervenir dans l’espace commun (ou public) de sa propre initiative.
L’art urbain japonais se contente donc de s’exprimer sur ses plaques d’égouts et sur quelques pans de murs bien choisis. Il reste aussi et surtout cantonné à des sujets fédérateurs et positifs comme les Pokemon.
A votre avis, à quand les plaques d’égouts sur l’égalité homme/femme ou sur la relation entre Japon et Corée ?

Partagez vos découvertes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *